Les gagnants du prix Jeune & Bénévole 2014

 

 

Mercredi 3 décembre 2014 à l’occasion de la soirée BénéVolt organisée par l'Hôtel de Ville de Paris, Pauline VERON Adjointe au Maire de Paris, et Isabelle Persoz fondatrice d’Espace Bénévolat ont remis les prix « Jeune&Bénévole » aux 4 lauréates 2014.

La cérémonie se déroulait dans la splendide salle des fêtes de l’Hôtel de Ville de Paris, en présence de centaines de bénévoles parisiens réunis pour la soirée des bénévoles.
Le Prix « Jeune&Bénévole » a été créé par l’association Espace Bénévolat pour récompenser les meilleurs témoignages des 15 à 25 ans en faveur du bénévolat.
 
 
Elise, 22 ans, 1er prix, bénévole à l'Association des Paralysés de France de Lille, gagne un chantier international en Europe,

offert Jeunesse & Reconstruction et Amitiés France Acadie.

 
 
 
Elise a accompagné des personnes en situation de handicap en vacances dans le but d'apporter quelque chose à leur vie mais au final...elles ont également changé la sienne! 
 
"Je m'appelle Elise, j'ai 22 ans et j'ai découvert le handicap lors de mon accident de voiture en 2011.

J'ai eu la chance de quitter mon fauteuil roulant, alors j'ai décidé à partir de ce jour de donner de mon temps à des personnes en situation de handicap. Je pars donc chaque été avec APF évasion pour aider, accompagner mais surtout vivre des vacances avec des personnes handicapées. Les toilettes, les transferts, le lever, le coucher, le repas, la veille nocturne, des sorties, des ballades... Mais SURTOUT, des moments de partages inoubliables où les différences n'ont plus aucune importance. Durant ces séjours tout devient possible !!

Nous nous sommes éclatés ensemble à la Feria de Dax, mais avons pu aussi profiter de la mer. Le vacancier est assis sur un tiraloflottant et hop les accompagnateurs le poussent dans les vagues...Sportif et tellement drôle. De la voile adaptée sur un merveilleux lac, des visites du Pays Basque, de l'Espagne, dégustations et autres plaisirs touristiques. Sans oublier, des soirées, des verres en terrasse... Bref, des moments simples et toujours dans le partage!"

"On ne voit bien qu'avec le cœur, l'essentiel est invisible pour les yeux" Saint Exupéry.

 

*Les ressentis d'Elise après la cérémonie de remise du Prix*:

"Cela faisait des semaines que l'on parlait de cette soirée et ce déjà avant les résultats du concours. J'ai donc eu le temps de l'imaginer sous toutes ses formes. Quand j'ai su que je faisais partie des quatre lauréats, j'ai compris que j'allais pouvoir vivre cette fameuse soirée. Elle fut encore plus surprenante et exceptionnelle que tout ce que j'ai pu imaginer. J'ai ressenti beaucoup de stress avant cette soirée : la peur de l'inconnu, de la rencontre, du public et de la façon dont les gens vont percevoir mes actions.

Mais dès que je suis arrivée à Paris, que j'ai rencontré l'équipe "Jeune et bénévole" une soirée magique a commencé. J'ai fait des  rencontres exceptionnelles et enrichissantes, dans le partage  et la simplicité. J'ai été guidée, rassurée et sans cela je n'aurai pas vécu cette soirée de la même façon. Chaque personne que j'ai rencontrée, qui s'est intéressée à mon histoire personnelle, à mes actions bénévoles restera dans ma mémoire. Grâce à eux, j'ai pu prendre conscience de la portée de mon engagement et je suis très heureuse de voir que le combat que je mène, les valeurs que j'essaie de transmettre à travers mon bénévolat ont été transmises. 

Cette soirée a répondu à beaucoup de questions que je me posais par rapport à mon engagement et c'était un plaisir de répondre à celles qu'on a pu me poser. 

Je me suis sentie comprise, soutenue et j'espère avoir représenté de la meilleure façon possible mon association.

Quel plaisir d'avoir pu se rendre  compte que contrairement à ce qu'on peut croire, l'humain est encore au centre de notre société et que les jeunes osent et agissent. Grâce à cette soirée j'ai l'impression d'être encore plus utile à mon association.

 MERCI !"

 

Katia, 18 ans, bénévole au sein de l'association Le Refuge sur Montpellier, 

gagne un séjour dans un chantier international en Europe,

offert par Etudes&Chantiers. 

 

A l'âge de 18 ans, Katia a été élue responsable des bénévoles ! Elle a coordonné toute une équipe au sein de son association et organisé de nombreux événements. 

 
"En avril 2013 mon projet professionnel était fixé : je voulais devenir éducatrice spécialisée. Pourtant il était évident que je devais m'ancrer dans le milieu du social avant même de faire les démarches pour y parvenir. Je me suis orientée vers le milieu l'association nationale Le Refuge qui accueille des jeunes homosexuel(le)s entre 18 et 25 ans exclus de la société.

Cette association m’a directement touchée et il était pour moi évident d'y donner mon cœur. J’ai présenté ma candidature sans réel espoir en Avril 2013 alors que je n'avais toujours pas fêté mes 17 ans.  Mais ils m'ont donné cette chance. De plus ils m'ont confié des responsabilités dès 6 mois de bénévolat en étant élue « représentante des bénévoles".

Etre bénévole à 17 ans ce n'est pas facile il faut apprendre à être responsable, organisée et à avoir la tête sur les épaules. Mais cette expérience est avant tout enrichissante et à mon âge m’a permis d’apprendre tant de choses: elle m'a permis de grandir d'évoluer et  de persévérer toujours plus loin dans mes projets.

En étant que bénévole on donne certes mais on reçoit surtout. Les jeunes et l'équipe du Refuge, ont participé en quelque sorte à mon  « éducation » et m'ont permis d'être la personne que je suis aujourd'hui. J'ai maintenant 18 ans et mon expérience au Refuge est et sera la plus belle des expériences qu’il m’ait été donné de vivre.

Je les remercie encore vous jeunes, vous salariés, vous l'équipe de bénévole, vous les stagiaires Frédéric et Nicolas. Toute cette belle équipe au cœur immense pleins de joie de folie de rire mais aussi de pleurs et de peurs."

*Les ressentis de Katia après la Cérémonie de remise des Prix*:

« Sur le trajet direction Paris, je ne réalisais toujours pas cette obtention du prix. Je pensais simplement aller à Paris comme je peux parfois rendre visite à ma famille. 

C'est dès lors que j'ai vu les organisatrices du prix et que j'ai répondu à leurs questions que j'ai commencé à comprendre que j'étais à Paris pour récupérer mon prix. 

L'organisation et réception a été des plus agréables et elles ont su me relaxer. Oui, car dès mon arrivée à l'hôtel de ville, j'ai vite compris que j'étais là pour récupérer mon prix, celui du prix jeune et bénévole. J'étais toute émue, timide, perplexe, je n'avais pas préparé de discours, un peu comme un touriste vient faire une visite. 

Mais j'ai aussitôt plus eu le temps de stresser, nous nous sommes rencontrées, nous les lauréates, et avons répondu à un grand nombre d'interview, des caméras, des journalistes, des photos. 

J'ai pu être soutenu par l'équipe de Paris et leur présence m'a tant rassuré. 

Cette soirée a été haute en émotion et très enrichissante. J'étais si fière de représenter le Refuge, et faire valoir ses valeurs devant un grand nombre de monde. 

Merci à Espace bénévolat de donner la possibilité à des jeunes comme nous, de faire connaitre à tous notre engagement, de partager nos valeurs et celle de notre association.» 

 

Lise, 21 ans, bénévole à l'association Main dans la Main et solidaires,  gagne un séjour solidaire et sportif UCPA en France pour elle même et une personne de son association.

 
Dès sa vingtième année, l'envie de Lise de devenir bénévole à l'hôpital Necker s'est enfin concrétisée ! Elle donne aujourd'hui régulièrement de son temps et de son énergie au service des enfants hospitalisés. 

"Etre bénévole à l’hôpital, c’est oser se dépasser, c’est oser être soi-même et authentique à 100%. Etre bénévole à l’hôpital, c’est oser aller vers les parents et les enfants, c’est se dépasser et affronter ses peurs : l’hôpital est intimidant quand on a 20 ans et qu’on arrive dans un monde inconnu.

Pendant le temps du bénévolat, je suis au service des enfants: je dois oser prendre des décisions et proposer de jouer. Le jeu est un instrument extraordinaire grâce auquel on peut établir un lien. Face à un refus, il faut faire preuve d’imagination et de créativité pour communiquer. Oser créer un lien avec l’enfant pour lui donner envie de jouer, mais ne pas s’attacher : certains par leurs réflexions pertinentes et leur maturité extraordinaire m’émeuvent. Jouer avec des enfants qui ne peuvent ni bouger, ni parler, échanger avec des ados malades: c’est un challenge permanent. Ces enfants que je rencontre me font grandir et devenir adulte.

En devenant bénévole à l’hôpital Necker, j’avais le désir de donner de mon temps. Je n’attendais rien en retour ; je ne pouvais imaginer que je recevrais autant, que les moments passés avec les enfants me rendraient différente. Venir à l’hôpital chaque semaine, c’est accepter de se transformer : lorsque je repars, je suis une autre personne, je relativise beaucoup et redéfinis les priorités de la vie. C’est un cadeau énorme auquel je ne m’attendais pas en entrant à l’Association Main dans la main."

 

Camille, 20 ans, bénévole chez la Croix Rouge française, Suresnes, gagne un chantier en Allemagne, offert par l'OFAJ. 

 
Depuis 2 ans, Camille est investie à la Croix Rouge, elle a commencé par des maraudes. Sa passion pour aider les autres l'a alors poussé à s'engager autrement, en devenant secouriste.
 

"J’aime beaucoup l’esprit bénévole, l’idée de donner sans rien attendre en retour. Aller à la rencontre de ces personnes en marge de la société nous fait énormément relativiser, car avouons-le, combien d’entre nous passent devant des personnes sans-abri sans même détourner le regard ? Un bon nombre malheureusement, et j’en faisais partie !

Mais aujourd’hui j’ai compris que nous pouvions apporter du bonheur à ces personnes. Beaucoup me demandent «Mais comment tu arrives à faire ça ?»  En réalité, mon engagement m’apporte autant  que ce que je donne, et j’ai toujours trouvé beaucoup de soutien au sein de mon association, c’est pourquoi je les considère aujourd’hui comme ma seconde famille !

Je suis récemment devenue secouriste. Me revoilà donc, prête à sauver des vies ! Et encore une fois, je vois mon engagement récompensé : pas plus tard qu’hier, nous sommes intervenus pour aider une femme enceinte et quel bonheur lorsque vous arrivez à créer avec celle-ci un lien de confiance, de dialogue et qu’elle s’accroche à vos mains lorsqu'une autre contraction arrive ! C’est pour toutes ces raisons que je suis engagée à la Croix Rouge !

J’ai même de nombreux projets : étant vouée à intégrer une école de commerce à la rentrée prochaine, j’espère pouvoir y créer mon association, une sorte de «Relais Croix Rouge». Merci de votre lecture, et n’oubliez pas : Nous sommes tous le héros de quelqu’un d’autre !"

 

*Les ressentis de Camille après la Cérémonie de remise des Prix*:

"Je m’appelle Camille et je suis une des lauréates récompensées lors de la cérémonie de remise des prix  « Jeune et Bénévole » mercredi 3 décembre à l’Hôtel de ville de Paris.

J’ai été très fière de pouvoir partager mon engagement et représenter ainsi mon association lors de cette cérémonie.

La taille et la beauté des locaux m’ont beaucoup impressionnée, et nous avons tous été ravis de l’organisation et des activités proposées, les interviews, photos, discours... m’ont un peu intimidée de prime abord mais c’est un très bon moyen de faire connaitre et d’expliquer les raisons de notre engagement, et de celui des jeunes en général.

Si c’était à refaire, je participerais de nouveau à cet événement sans aucune hésitation !"